Grand retour: mes lectures d'été!

by - 22 h 03 min 00 s

Lectures d'été, Kafka, Paasilinna

Ouf! Cela me fait un bien fou de vous écrire aujourd'hui après près de deux mois d'absence, ma dernière publication remontant au 28 mai dernier. Ces petites vacances loin des médias sociaux m'ont permis de me recentrer et de prendre un moment pour réfléchir à l'avenir du blogue. J'ai réalisé que, oui, j'aimais partager et créer du contenu autant pour mon site que pour Instagram, mais que le côté superficiel et compétitif de la chose ne rejoignait pas réellement mes valeurs. Honnêtement, je n'ai toujours aucune idée de la tournure que prendra La page ouverte. Tout ce que je sais, c'est que la littérature me passionne encore tout autant et que je ne peux cesser de dévorer des livres! J'avais donc un énorme besoin de vous présenter mes lectures d'été jusqu'à présent!

À la mi-juin, comme chaque année, je me suis lancée le défi de lire 7 livres pendant 7 jours. J'ai réussi! Voici les chers romans qui m'ont accompagnée tout au long de la semaine:

Tsubaki d'Aki Shimazaki - 
J'adooore la prose de Shimazaki Comme lors de ma lecture de Zakuro, j'ai été charmée par ses descriptions imagées et par ses récits touchants, mêlant famille, drame et histoire. 

L'étranger d'Albert Camus - 
Un classique que je n'avais jamais lu. J'avoue avoir été un peu déçue par ce texte malgré ses grandes considérations philosophiques. L'intrigue était fort prenante, mais le style m'a un peu laissée sur ma faim. 

Lettre d'une jeune inconnue de Stefan Zweig - 
Ah les nouvelles de Zweig! Je ne peux plus m'en passer! J'ai adoré découvrir ce personnage féminin troublé et admiratif devant un homme qui, jamais, malgré toutes leurs rencontres, ne l'a jamais reconnue. Cet écrivain allemand fut un réel génie de la littérature, on doit le dire.

Blues pour un chat noir de Boris Vian - 
Ce recueil de nouvelles n'était malheureusement pas à la hauteur de mes attentes. Aucun de textes ne m'a marquée, j'aurais d'ailleurs de la difficulté à en résumer le contenu. À vrai dire, le seul livre de Vian qui me toucha réellement fut L'Écume des jours

L'amant de Marguerite Duras - 
Une magnifique découverte! Même si le récit en soi n'a rien de « palpitant », le style fragmentaire de Duras m'a complètement charmée. Bien hâte de la redécouvrir!

Le vicomte pourfendu d'Italo Calvino - 
Ce conte très original présentant le récit d'un chevalier pourfendu dont seule la « mauvaise » partie reste m'a bien fait rigoler. On ne sait jamais à quoi s'attendre chez Calvino!

L'âme de Hegel et les vaches du Wisconsin d'Alessandro Baricco - 
Moi qui n'aime pas particulièrement la musique, j'ai apprécié découvrir cet essai d'un de mes auteurs favoris. J'en ai appris énormément sur le rapport qu'entretiennent l'art et la musique et sur le rôle de cette dernière dans la culture. 

Mes autres lectures...

Chrysalide de Aude - 
Un roman pour adolescent qui se lit en quelques heures à peine et qui porte sur la vie d'une jeune femme suicidaire. Définitivement moins marquant que L'enfant migrateur!

Sapiens de Yuval Noah Harari (lu en anglais) - 
Une grosse lecture qui m'a entretenue pendant presque tout le mois de juin. Cet essai est non seulement prenant, mais il regorge d'informations pertinentes sur l'évolution, l'humanité, les civilisations, le capitalisme, la science, la religion, etc. Ce livre en vaut la chandelle et mérite la popularité monstre dont il a hérité.

Le procès de Kafka - 
L'une de mes plus récentes lectures. J'ai été impressionnée par la fluidité du récit, par l'action constante et les réflexions sous-jacentes qui s'immiscent en nous sans même que l'on prenne le temps de s'arrêter sur le texte. Un classique à lire, définitivement.

Le lièvre de Vatanen de  Arto Paasilinna - 
Acheté dans un Village des valeurs, ce roman dont l'auteur m'était peu connu, m'a fait découvrir les paysages et le territoire de la Finlande. Encore une fois, un classique à parcourir qui se lit comme un roman d'aventure!

Et pour finir, voici deux petites bande-dessinées que j'ai dévoré récemment:

Les jours qui restent de Magalie Foutrier et Éric Dérian - 
L'été fantôme d'Elizabeth Holleville - 

À l'heure actuelle, je lis: On the other side of Freedom de DeRay McKesson (en anglais)

Au cours des derniers mois, mon amie Audrey Manibal a publié un livre! Il s'agit de Lumeyra, un roman de fantasy pour les jeunes qui sera le premier tome d'une série du nom de Maelstria. Son lancement avait lieu à Québec à la librairie Pantoute il y a quelques semaines. Je vous invite tous à le lire et j'aimerais lui soumettre toutes mes félicitations!

Vous pourriez aussi aimer

1 commentaires