Le mystère Henri Pick de David Foenkinos

by - 11 h 09 min 00 s

Le mystère Henri Pick

Le mystère Henri Pick est le troisième roman de David Foenkinos que je lis. Après avoir adoooooré Charlotte et avoir été grandement déçue par La délicatesse, je me suis lancée dans cet ouvrage dans l'espoir de retrouver le style riche et le contenu bouleversant qui m'avait tant happée lors de ma découverte de l'auteur. Autant vous le dire tout de suite, cet Henri Pick ne fut pas à la hauteur de mes attentes.

Le récit porte sur une bibliothèque bien particulière fondée par un passionné des lettres à Crauzon en Bretagne. Sa particularité: elle recueille les manuscrits refusés par les éditeurs. Après la mort de son créateur, celle-ci est pratiquement oubliée de tous, et ce, jusqu'à ce que Delphine et Frédéric, une éditrice chez Grasset et un écrivain peu connu, y mette les pieds et découvrent le tapuscrit d'un certain Henri Pick, un ancien propriétaire de pizzeria, aujourd'hui décédé. S'ensuit alors une quête interminable mêlant une panoplie de personnages et visant à établir l'histoire de cet auteur mystérieux tout comme le contexte dans lequel il rédigea son roman. 

Je n'irais pas jusqu'à dire que cette oeuvre m'a déplue. L'intrigue, bien qu'assez prédictible, nous fait tourner les pages à une folle allure. Toutefois, les personnages ne sont ni attachants, ni pertinents dans certains cas. Le style est très redondant et télégraphique, sans parler des dialogues forcés et qui sonnent trop souvent faux. Plus je lis de Foenkinos, plus je suis perplexe quant à mon appréciation folle de Charlotte. Comment un auteur peut avoir, d'un roman à l'autre, une main aussi différente ? Je me le demande...

Enfin, malgré ces faiblesses, ce récit remet efficacement en question la nature de l'auteur. Est-ce que l'écrivain est indissociable de ses écrits ou est-ce que ces derniers doivent être entièrement autonomes ? Comment expliquer l'admiration à la limite de l'obsession qu'entretiennent certains fans d'un livre ? De grandes questions esthétiques qui auraient pu être approfondies, mais qui sont plutôt restées en arrière-plan tout au long du roman. 

Qu'auriez-vous à me conseiller de ce même auteur ?

Le mystère Henri Pick
David Foenkinos
Gallimard (2016)
323 pages

Vous pourriez aussi aimer

0 commentaires