Expérience théâtrale: Sauver des vies de Pascale Renaud-Hébert

by - 09 h 55 min 00 s

Sauver des vies de Pascale Renaud-Hébert


Le mois dernier, mon copain et moi avons eu l'occasion d'assister à l'une des représentations de la pièce Sauver des vies au Théâtre de la Bordée qui se déroulait à Québec du 26 février au 23 mars 2019. Mise en scène et écrite par la jeune Pascale Renaud-Hébert, cette pièce à la fois dramatique et incroyablement drôle nous définitivement charmée.  

Sauver des vies présente deux récits simultanément; celui de Murielle et celui de Maude. Murielle est mère de deux adolescents en route vers l'âge adulte. Philippe ou plutôt philou est assez rebelle et introverti. Il vit toujours chez ses parents, tandis que son frère Simon a quitté la maison depuis quelques années pour aller étudier au cégep dans le but de devenir médecin. Maude, quant à elle, a la mi-vingtaine. Lors d'un voyage en Europe, elle rencontre Etienne dans un bar et petit à petit ils tombent amoureux l'un de l'autre.

Ces deux femmes, elles ont le cancer.

Murielle se bat depuis plus de trois ans, mais le cache à ses enfants du mieux qu'elle le peut ne souhaitant pas être un fardeau. Maude, lorsqu'elle réalise que ce qu'elle croyait être une mononucléose est en réalité un cancer, refuse de faire de la chimiothérapie, de finir sa vie sur une note triste et dans un état pitoyable. Il va sans dire, cette situation difficile amène des frictions familiales et conjugales importantes.

Sauver des vies n'est pas une pièce dramatique de A à Z qui vous laissera brisé en sortant de la salle. En fait, une grande partie des dialogues est tout simplement hilarante. Je pense notamment à la scène où, à l'hôpital, les destins de tous les personnages se croisent et où Etienne, Jean, Philippe et Simon tentent de faire sortir un sac de chips coincé dans une machine distributrice. On sent toute leur rage et leur désespoir se déverser dans une situation complètement absurde. Tout ça, pour que Maude puisse manger des Doritos (ses chips préférées) pour la dernière fois.

Pour ceux qui n'auraient pas eu la chance d'assister à ce spectacle, je vous invite fortement, si vous aimez le théâtre, à lire la pièce homonyme récemment parue chez L'Instant même. Un beau moment garanti. 

Sauver des vies
Pascale Renaud-Hébert
L'instant même (2019)
83 pages

Vous pourriez aussi aimer

0 commentaires