En librairie aujourd'hui! Rentrée littéraire: Plomb de Félix Villeneuve

by - 08 h 35 min 00 s

Plomb de Félix Villeneuve

Parallèlement à la reprise des cours et à un nouveau défi pour moi : l’université, j’ai lu quelques œuvres reçues dans le cadre de la rentrée littéraire 2018. Je ne suis pas du genre à attendre patiemment les nouvelles parutions de mes auteurs favoris, mais j’apprécie toujours découvrir des œuvres récentes à cette période de l'année. Ce vendredi, colis surprise, le tout mignon Plomb, premier roman de Félix Villeneuve, a fait son chemin jusqu’à moi. Nous sommes dimanche soir et je viens à l’instant d’en parcourir les dernières lignes.

Je vais vous le dire tout de suite : Plomb, c’est très bon. Sans grande prétention, ce court roman de quelques centaines de pages nous tient d’haleine du début à la fin, joue avec notre tête et ne nous laisse PAS sur notre faim. C’est un peu étrange, mais c’est bien fait, vraiment. On y découvre le récit d’un certain Carl Hubert, Icare, de son vrai nom qu’il a pourtant décidé de renier. Carl nous apparaît d’abord comme un homme marginal, légèrement compulsif et passionné (un peu trop) d’une certaine M.A. Myriam Aaron pour les gens normaux. Au début, son obsession pour l’actrice nous semble plutôt banale; il la préfère à sa conjointe de longue date, collectionne les magazines dans lesquels on la retrouve, etc. Or, après lui avoir envoyé des lettres par le biais du fan mail, Carl, sur un coup de tête, décide de prendre un vol pour L.A. et de la rejoindre. Son but : lui parler, la marier, qu’elle tombe folle amoureuse de lui.

Le narrateur, à la fois personnage principal, est bizarre. Il oscille entre lucidité et hallucinations, se mettant à voir M.A. partout. On lui fait confiance en tant que guide du récit, mais il est très instable, très peu fiable. L’œuvre nous le fait prendre en pitié quelque fois et nous le fait détester à d’autres moments. On le comprend, son périple à Los Angeles ne se passera pas du tout comme prévu. Les embrouilles s’accumuleront et Carl se détériorera.

J’ai tout aimé de cette histoire originale dont la plume de l’auteur enrichissait fortement l’intrigue. Je prédis à Félix Villeneuve un avenir prometteur dans le domaine de la littérature! Pour tous les esprits tordus! À découvrir!

Plomb
Félix Villeneuve
Éditions Stanké (2018)
200 pages

Vous pourriez aussi aimer

0 commentaires