Réception: Le déjeuner des barricades par Pauline Dreyfus

by - 09 h 30 min 00 s

Le déjeuner des barricades de Pauline Dreyfus

Les livres pleuvent sur mon bureau. J’aime les voir là, qui m’attendent patiemment (mais pas trop quand même, j’ai des obligations) et qui me crient, chacun de leur côté, de les choisir en premier. Bien malgré eux, ils devront respecter leur ordre d’arrivée respective. Tout récemment, c’est l’œuvre Le Déjeuner des barricades de Pauline Dreyfus qui s’est vue sélectionnée parmi l’épais amas de pages accumulé sur lieu de travail. Gracieusement offert par Hachette Canada, ce roman de la rentrée littéraire a, je dois l’avouer, nécessité quelques efforts de ma part pour le lire dans son intégralité.

Le récit se déroule en mai 1968, en France, pendant une certaine révolution étudiante (pardonnez-ici mon grand manque de culture politique française). L’ensemble de l’histoire se passe dans un hôtel. Le lieu est influencé par les tendances révolutionnaires et les employés prennent le contrôle de l’établissement. Or cet hôtel accueille de nombreuses célébrités de l’époque comme Salvador Dali et sa femme et certains ont des habitudes bien précises. Florence, par exemple, est l’une des plus riches clientes et, de façon régulière, celle-ci organise des diners littéraires. Les membres du personnel voteront-ils pour le boycotte de l’événement où seront-ils en accord avec le maintien souhaité par le directeur ?

Dans un style littéraire assez simple, Dreyfus nous raconte cette histoire sans pause, dans une continuité un peu lourde. Les chapitres sont simplement absents du texte et, par le fait même, les divisions très rares entre les péripéties.

L’apparition du personnage de Modiano m’a agréablement surprise, car j’étais en train de lire, parallèlement à cette lecture, Rue des Boutiques Obscures de cet auteur.

Bref, sans plus, j’ai apprécié les quelques centaines de pages de Le Déjeuner des barricades.

☆☆☆
Le déjeuner des barricades
Pauline Dreyfus
Grasset (2017)
232 pages

Vous pourriez aussi aimer

2 commentaires

  1. Tu n'as pas l'air d'avoir apprécié ce texte (Ne te force pas à essayer de dire le contraire si ce n'est pas le cas hein ;) )
    Ha ! la révolution de mai 68, ce fut une page importante de l'histoire française du 20e siècle... Mais moi-même vivant en France je n'ai toujours pas compris ses tenants et aboutissants ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au contraire, je dirais que, d'une certaine façon, ce livre m'a plu. J'ai bien aimé l'ambiance, le développement des personnages et le contexte (même si je ne connaissais que très peu de choses au sujet de cette révolution). Toutefois, c'est au niveau du format (pas de chapitres) et du style (personnages peu personnalisés, etc.) que j'ai moins aimé... L'as-tu lu? :)

      Merci pour ton commentaire!
      Megan

      Supprimer