De l'auteur de Gatsby le magnifique: Je me tuerais pour vous (nouvelles)

11:13:00

Je me tuerais pour vous et autres nouvelles inédites de Francis Scott Fitzgerald

Récemment, lorsque je vous ai présenté sur le blogue L’étrange histoire de Benjamin Button de Francis Scott Fitzgerald, vous avez été très nombreux à me manifester votre amour pour cet auteur américain du 20e siècle. J’ai donc décidé de vous en offrir un peu plus aujourd’hui en vous présentant le recueil de nouvelles inédit Je me tuerais pour vous de ce même talentueux écrivain. J’aimerais également prendre un moment pour remercier Hachette Canada pour l’envoi de ce livre dont la lecture fut longue, mais qui me fit passer un excellent moment littéraire.

En tout et pour tout, ce recueil comporte dix-huit nouvelles. Les thèmes de la maladie, de l’amour et du cinéma reviennent fréquemment. De ce côté, Fitzgerald ne déroge pas de ses habitudes et c’est parfait comme cela. Dans plusieurs de ses textes, on suit des personnages tourmentés, souvent des femmes en mal d’aimer ou en recherche de leur identité. Personnellement, j’ai trouvé cet ouvrage presque féministe. Fitzgerald nous présente des femmes fortes, courageuses et qui dérogent souvent des attentes préconçues de la société.

L’auteur n’hésite pas à critiquer à sa manière l’industrie du cinéma à cette époque : les acteurs et actrices ne sont pas maîtres de leurs choix, ils obtempèrent sans piper mot. La célébrité change de définition dans ce recueil de Fitzgerald.

Les grandes universités, l’Ivy League particulièrement, sont aussi au cœur de certaines nouvelles. L’admiration que porte l’écrivain à ces institutions viendrait, à mon avis et suite à quelques recherches, de son parcours très bref à l’université de Princeton. En effet, après quelques années d’études et plusieurs tentatives pour rejoindre l’équipe de football, Fitzgerald qui le collège sans être diplômé.

Comme dans Gatsby le magnifique, Francis Scott Fitzgerald fait, une fois de plus, preuve d’une grande sensibilité dans ses écrits. L’amour passionnel ne pourrait être mieux décrit que par sa plume magnifique et d’une délicatesse incroyable.

Le travail d’organisation des textes et d’édition donnait tout son sens au recueil. La lecture des nouvelles se faisait dans une fluidité que l’on ne retrouve pas dans toutes les œuvres de ce genre.

Je me tuerais pour vous, un livre à relire mainte et mainte fois.  

Je me tuerais pour vous et autres nouvelles inédites
Francis Scott Fitzgerald
Grasset (2017)
456 pages

Vous pourriez aussi aimer

0 commentaires

Les plus consultés

Suivez-nous sur Facebook