Nulle part par Yasmina Reza

16:55:00

Nulle part de Yasmina Reza

Yasmina Reza est une grande dramaturge et écrivaine. On la connait pour Une désolation et pour sa pièce « Art ». Sa plume simple et légère nous transporte ailleurs; dans un monde ironique, presqu’absurde. Elle possède un style et des thèmes qui lui sont propres. Ma découverte de cette auteure remonte en début d’année; il s’agissait de la lecture obligatoire d’« Art » dont j’ai d’ailleurs publié mon avis sur ce blog.  Le message qui visait à être transmis m’avait plu. Depuis ce temps, j'avais eu envie d'en lire plus. 

Nulle part est apparu dans ma bibliothèque par pur hasard. J’ai gagné une carte-cadeau de la librairie de l’école, je suis allée y faire un tour question de passer le temps et je suis ressortie avec ce bouquin format mini.

Le récit est tellement court que de vous le résumer serait pratiquement cruel. L’enfance est le centre de l’histoire. Une mère regarde par sa fenêtre ses enfants qui partent et qui reviennent de l’école. Plus loin, cette même femme parle de son enfance à elle, de ses moments innocents. Celle-ci n’a pas l’impression d’appartenir à aucune patrie, elle vient de Nulle part.

Ce n’est qu’après quelques recherches subséquentes à ma lecture (un gros 30 minutes…) que j’ai réalisé que cet ouvrage était pratiquement autobiographique. En effet, Yasmina Reza y fait plusieurs références à ses œuvres publiées, elle y parle de ses propres enfants et de son propre malaise de vivre.

Ces mêmes recherches m’ont permis de voir les critiques plutôt décevantes à l’égard de ce livre. Certains trouvent qu’il est décousu, qu’il manque de sens et de direction. D’autres ont carrément dit que ce récit ne les avait menés nulle part.

De mon côté, ce petit bouquin, je l’ai trouvé très intéressant. La première partie m’a plus accrochée que la seconde qui relayait presque de l’essai, mais en général, je n’ai pas été déçue.

Une relecture vaudrait le coup, car, à mon avis, la grande majorité du récit doit être pris au second degré.

Nulle part
Yasmina Reza
Folio (2005)
74 pages


Vous pourriez aussi aimer

0 commentaires

Les plus consultés

Suivez-nous sur Facebook