Murambi, le livre des ossements de Boubacar Boris Diop

17:32:00

Murambi le livre des ossements de Boubacar Boris Diop

Murambi, le livre des ossements de Boubacar Boris Diop se présente à demi sous forme de témoignage et sous forme de roman. On suit le périple de plusieurs personnages ayant vécus et survécus au génocide rwandais survenu en 1994. Du côté des bourreaux comme du côté des victimes, on plonge dans l'atmosphère et dans le carnage de cet événement marquant du 20ème  siècle. 

Le récit parcourt plusieurs époques et suit de nombreux personnages. Le tout devient un peu mélangeant, surtout dans les cent premières pages. L'histoire manque de construction, mais surtout de direction. Vers le milieu du roman, le lecteur se questionne toujours quant à savoir le but de ce roman, le message qui vise à être véhiculé. 

Les derniers chapitres sont un peu plus mouvementés. Les pages se tournent alors très vite et les liens se créent. En effet, on entre dans le coeur des personnages, dans leurs rôles dans le génocide. Certaines scènes de viol et de torture sont assez percutantes. On comprend ainsi mieux les réactions qui nous avaient plus tôt parues étranges, voire inadéquates.

Un aspect qui m'a plutôt plu dans le roman était l'apport d'informations politiques véridiques. Cela apportait de la crédibilité à ce témoignage qui semblait parfois très fictif.

À mon avis, cet oeuvre ne m'a pas touchée autant que je l'aurais espéré non pas parce que le contenu manquait, mais plutôt par la piètre qualité littéraire de celui-ci. Les structures de phrase, le vocabulaire et la structure narrative laissaient plutôt à désirer.

Bref, un témoignage touchant, mais dont la qualité aurait pu être renforcée. 

☆☆☆
Murambi, le livre des ossements
Boubacar Boris Diop
Zulma (2014)
235 pages


Vous pourriez aussi aimer

0 commentaires

Les plus consultés

Suivez-nous sur Facebook