Théâtre: Roméo et Juliette de Shakespeare

by - 09 h 42 min 00 s

Roméo et Juliette de Shakespeare

Voilà un bon moment déjà, l’envie de lire une œuvre de Shakespeare pour le plaisir m’a pris. Même si je connaissais bien le personnage, ses œuvres en général, son style et que j’avais analyser quelques extraits de ses textes auparavant, je n’avais lu l’intégralité d’une de ses pièces. La semaine dernière, j’ai donc jeté mon dévolu sur Roméo et Juliette, probablement la plus connue de ses pièces, avec le sentiment d’en connaître déjà les moindres répliques.

Le récit se déroule à Vérone. Depuis plusieurs générations, les familles Montaigu et Capulet se détestent. La première scène présente un conflit entre deux membres de famille opposée. On y établit bien toute l’essence de leur haine vis-à-vis l'autre sans toutefois comprendre la nature de leur conflit (s’il y en a une). Roméo, de son côté, vit une peine d’amour. Il s’isole, fuit tout le monde et refuse le bonheur. Un soir, dans le but d’y retrouver sa bien-aimée, Roméo Montaigu, avec quelques amis, assiste illégalement au bal masqué donné par les Capulet. C’est lors de cette soirée qu’il rencontre Juliette Capulet et qu’il tombe amoureux d’elle au premier regard.

Bien évidemment, les deux familles entretiennent une haine profonde l'une envers l'autre. Leur amour est donc impossible et dangereux. Malgré cela Roméo finit par rejoindre Juliette un soir, tard dans la nuit, et par lui déclarer son amour et son désir de l’épouser. Heureusement, Juliette partage ce désir. Avec l’aide du curé, ils se marient secrètement.  Le récit devient de plus en plus dramatique. Pleins d’événements viennent bouleverser le bonheur des deux amants or, leur amour est plus fort que tout…

Nous connaissons tous (ou à peu près tous) la fin dramatique que connait les deux personnages de cette pièce : leur passion mènera à leur mort.

Lire Shakespeare, c’est de s’abandonner totalement à une œuvre et de plonger dans un univers de belles paroles et de sentiments intenses. Tous le connaissent, mais combien ont réellement pris le temps de lire et d’analyser son travail ? Le style est tout simplement époustoufflant. L'ancien anglais peut parfois être difficile à comprendre (surtout dans une traduction), mais on comprend toujours l’essentiel de l'histoire et le message qui vise à être transmis. Mon expérience m’a réellement donné envie de lire l’intégralité de ses œuvres.


Une pièce qui vaut bien évidemment la peine d’être lue et relue!

Romeo et Juliette
William Shakespeare
Folio classique (1971)
224 pages

Vous pourriez aussi aimer

0 commentaires