Pomme S d'Éric Plamondon

15:17:00


Pomme S d'Éric Plamondon

Pomme S, le dernier tome de la série 1984 d’Éric Plamondon, fut ma lecture de la semaine. Cette œuvre post-moderne relate la vie d’un homme ordinaire, Gabriel Rivages parallèlement à la vie complexe et mouvementée du célèbre Steve Jobs.

L’ensemble du récit est un amalgame d’Histoire, de poésie, de biographies, d’explications, etc. Un moment on parle de Socrate, un autre de 1984 de George Orwell, un autre du Québec des années 70, un autre d’Alan Turing et de son implication dans la Seconde Guerre mondiale et bien sûr, et dans la grande majorité du roman, on aborde Jobs et son cheminement. De son adoption à sa création d’Apple. De ses trips au LSD à son mode de vie hippie.  

Plamondon écrit de façon fragmentaire. Ses chapitres ne font que très rarement plus de deux pages. Il raconte une panoplie de petites histoires sans toutefois les relier les unes aux autres. Les genres se mélangent. Sa manière d’écrire est très particulière et, chez certains, la fluidité de la lecture peut en être affectée. Or, j’ai trouvé que ces petits fragments d’histoires amenaient quelque chose de nouveau, quelque chose d’intéressant à l’idée que l’on se fait du roman. Comme quoi il peut être déconstruit et se tenir très bien tout de même.

Lire Plamondon, je dois le concéder, c’est de ne rien comprendre jusqu’à la toute dernière page de son roman. Rendu là, on réalise qu’en fait, tout est lié. Rien n’est laissé au hasard par l’auteur. En effet, chaque chapitre amène une nouvelle pièce au casse-tête. Tous les phénomènes et les personnages contenus dans l’histoire contribuent à l’avancement et à la concrétisation des technologies dont Steve Jobs fera l’usage.

Le tout et bien évidemment narratif, certains faits sont réels, d’autres inventés. Pourtant, l’ensemble fait du sens une fois la lecture terminée. On se détache du roman et on comprend. Ici, l’auteur voulait démontrer (en enchaînant parallèlement la vie de Rivages, son alter-ego, à celle de Jobs) que le succès se construit. Que l’on se définit par nos actions et que tout s’entremêle. Nos actions, nos vies, nos parcours se mélangent. Voilà ce qui créer l’œuvre complexe Pomme S d’Éric Plamondon parue en 2013 aux éditions Le Quartanier.

Je n’avais jamais lu un roman de ce genre. Il m’a pourtant paru fort agréable et m’a laissé sur une note de curiosité et de respect pour l’auteur. Un grand souci de documentation de la part de celui-ci m’a également impressionné. L’ouvrage est en soi unique et très original.

Une lecture différente, complexe et simple à la fois.
Un incontournable.
☆☆☆☆

Pomme S
Éric Plamondon
Le Quartanier (2013)
233 pages

Vous pourriez aussi aimer

0 commentaires

Les plus consultés

Suivez-nous sur Facebook