Le vieil homme et la mer

18:09:00

Le vieil homme et la mer d'Ernest Hemingway

Après une longue semaine d'absence, je m'en excuse, je suis de retour afin de vous présenter une oeuvre incroyable de notre cher Ernest Hemingway: Le vieil homme et la mer.

Le récit se déroule à La Havane, à Cuba. Un vieux pêcheur n'a rien ramené de bon depuis plusieurs jours. Le jeune garçon qui l'accompagne d'habitude se voit donc refusé la pêche à ses côtés. Un matin, à l'aube, le vieil homme au pied marin embarque son bateau et prend le large, seul. Il veut de la veine, son désir est de ramener un gros poisson. 

Ainsi, il part en mer sur sa petite barque et avec beaucoup d'espoir en lui. Soudain, au bout de la ligne, un énorme poisson vient mordre à l'hameçon. Le pêcheur sera alors entraîné dans une longue et féroce lutte contre cette immense créature marine. Petit à petit, il se prendra d'affection pour cette bête au fort caractère et à la persévérance de fer. 

Une magnifique histoire à l'allure de conte qui nous ouvre une grande fenêtre sur la beauté de la vieillesse: un corps peu vieillir, mais pas un esprit.

De plus, le roman nous offre un parallèle intéressant entre la vie humaine et la vie animale. Il arrive fréquemment que le vieil homme considère le poisson comme son propre frère, comme un compagnon plus que comme une proie. On réalise qu'il n'est pas seulement un pêcheur, mais aussi un grand passionné de la faune aquatique. 

Même si mes connaissances en matière de pêche et de poissons sont restreintes, j'ai su en comprendre les grandes lignes et cela m'a même permis d'en apprendre plus sur le sujet. 

Cette œuvre me rappelait drôlement Des souris et des hommes de John Steinbeck par son style d'écriture et Moi, la fille qui plongeait dans le cœur du monde de Sabrina Berman par le sujet et l'angle abordés (voir critique ici). Deux livres que j'avais bien aimé et qui m'ont fait apprécier encore plus cette histoire! 

Enfin, Le vieil homme et la mer est un récit qui m'a fait voyager, grandir et qui m'a présenté un  aspect de la pêche d'autrefois qui n'est plus tout à fait présent dans celle que nous connaissons aujourd'hui: l'humanité. Je ne pense pas qu'il soit, de toute façon, possible d'être déçu en lisant du Heminway! 

Une belle et bonne lecture!
☆☆☆

Le vieil homme et la mer
Ernest Hemingway
Gallimard (1961)

Vous pourriez aussi aimer

0 commentaires

Les plus consultés

Suivez-nous sur Facebook