Exploration théâtrale: Art de Yasmina Reza

19:57:00


Art de Yasmina Reza

Dans le cadre d’un de mes cours de littérature, j’ai été portée à lire la pièce de théâtre Art de Yasmina Reza. Il est rare que j’apprécie autant les œuvres qu’on me ‘’force’’ à lire que celles que je lis par moi-même, mais je dois vous avouer que celle-ci ne m’a pas laissée indifférente. Il s’agit aussi de la première critique théâtrale publiée sur le blog, j’aimerais donc avoir vos avis quant à l’intérêt que vous portez pour ce genre d’articles.

Art, c’est l’histoire de trois grands amis : Serge, Marc et Yvan. Serge est un amateur d’art. Un bon jour, il se procure un tableau. Blanc selon plusieurs, blanc avec quelques stries grises selon d’autres et blanc parsemé de points colorés selon Serge. Ce tableau, d’une simplicité discutable, est l’œuvre d’un certain Antrios et a une grande valeur. 200 000$ pour être exacte. C’est à l’instant où Serge présentera son récent achat à Marc, qu’une querelle éclatera au sein du trio

Marc lui rit au nez. Mais qui payerait ce prix pour un tableau vierge? C’est ridicule! Ce dernier met alors Yvan au courant de l’élan de folie qui a pris à leur ami, essayant de le convaincre d’une sénilité de la part de Serge. Yvan, plutôt septique, souhaite voir la chose de ses propres yeux. Il rencontre Serge, voit le tableau et en est impressionné. Il ne sait pas s’il ressent quelque chose de positif ou de négatif, mais ce qu’il sait, c’est qu’il ne reste pas indifférent à la vue de cette œuvre. Des disputes et encore des disputes qui ne mènent à rien; chacun à un avis totalement différent de la nature du tableau.

Au cours de la pièce, on découvre trois personnages totalement différents qui ont tous une vision bien opposée de ce qu’est l’art. Marc est très terre-à-terre. Il est ingénieur, on en déduit donc son sens pratique et logique de toutes choses. Le fait d’acheter un tableau blanc à ce prix exorbitant le rend fou. Comment peut-on autant manquer de jugement pour faire une chose pareille? De plus, étant très proche de Serge, il se sent abandonné, comme délaissé par ses agissements qui ne lui sont pas propres. Yvan fait l’intermédiaire, il ne souhaite se mêler de rien, il est mou. Comme il est mou dans la planification de son mariage et dans sa vie en général. Il se sent inutile, autant dans son emploi que dans leur amitié. À ce point, leurs engeulades dépassent le cas de l’œuvre de Serge, ils remettent tout en question, en passant même par leurs vies personnelles.

Lors de ma lecture, j’ai été agréablement surprise par le style qu’utilisait l’auteure. Des phrases concises, mais qui pèsent. Un rythme rapide et efficace. Bref, par le biais de l’écriture de la pièce, on ressentait bien toute la colère et la férocité présentes dans les dialogues.

Cette œuvre est non seulement un excellent divertissement, mais elle est aussi grande matière à réflexion. Qu’est-ce que l’art? Est-ce définissable? La valeur d’une œuvre doit-elle être déterminée par la popularité d’un artiste? À quoi sert l’art? L'amitié est-elle plus forte que tout?

En résumé, c’est un éventail de raisonnements qui nous sont présentés dans cette pièce de théâtre de Yasmina Reza. Une très belle découverte dans un genre d’ouvrage que je ne lis que très peu. 

☆☆☆☆
Art
Yasmina Reza
Magnard (2002)

Vous pourriez aussi aimer

1 commentaires

  1. Je l'avais lu en 2nd pour mon cours de Français, je me souviens que moi qui n'aimait pas les pièces de théâtres qu'on nous donnait à lire, j'avais apprécié celle ci. :)

    Des bisous, Mathy
    http://awindowonmyuniverse.blogspot.fr

    RépondreEffacer

Les plus consultés

Suivez-nous sur Facebook