Science-fiction? Philosophie? Un mélange des deux?: L'Arbre des possibles

16:11:00

L'arbre des possibles de Bernard Werber

Pour ceux qui consultent mon blog depuis son ouverture, vous aurez certainement remarqué que celui-ci tourne principalement autour de romans contemporains, philosophiques et historiques. Or, cette semaine j’avais envie d’un peu de changement.

Par pur hasard, je suis tombée sur le recueil de nouvelles L’arbre des possibles de Bernard Werber. Le nom me disait vaguement quelque chose… Après quelques recherches, j’ai constaté que sa nouvelle L’arbre des possibles (qui fait partie du recueil) m’avait déjà été présentée dans un cours d’éthique et culture religieuse. Je me rappelais avoir trouvé le concept intéressant, voire philosophique en son genre. Je me suis donc procurée ledit bouquin.

On y retrouve un amalgame de petites histoires parfois fantastiques, parfois futuristes, mais nous présentant toujours une ‘’alternative’’ à la vie que nous connaissons aujourd’hui. Normalement, ce genre d’écrits me plaît plus ou moins. J’ai de la difficulté à me plonger dans un autre monde, un monde de fantasmes, de créatures, un monde moins terre à terre. C’est pourquoi certaines de ces nouvelles ne m’ont pas accrochées du tout ! Toutefois, la majorité de celles-ci nous offraient une vision assez réaliste de ce que notre société pourrait devenir dans le futur.

Parmi ces courtes histoires, quelques-unes m’ont marquées plus que d’autres.

La chute de Fragrances m’a beaucoup plu. Tout commence par une météorite qui tombe sur la Terre. Cette dernière empeste. Au début, les humains tolèrent la chose, jusqu’à ce que la puanteur devienne incontrôlable. Une opération de ‘’recouvrement’’ s’en suit. Ciment, plâtre et béton la recouvre, en vain. C’est le verre qui, finalement, viendra à bout du gaz puissant. Alors que les humains en sont soulagés, un extraterrestre observe son œuvre, satisfait. En effet, il utilise les humains pour que ces derniers produisent des ‘’perles’’ qu’il revend par la suite à sa clientèle huppée. Pour être surprise, je l’étais ! Il n’y a définitivement que Werber pour s’imaginer de tels dénouements.

L’arbre des possibles, que j’avais déjà lu, m’a une fois de plus fait réfléchir sur l’avenir du monde en nous exposant une nouvelle façon de l’organiser et de le prévoir : un arbre. Cet arbre présenterait toutes les destinées inimaginables de l’humanité. Ainsi, on pourrait se baser sur celui-ci afin de prévoir certains événements, de les éviter ou encore de les organiser.

Le mystère du chiffre nous présente une société divisée par les nombres. Les érudits savent comptés jusqu’à 16, peut-être 17. Les rois, jusqu’à 20. Le petit peuple, pas plus haut que 10. Le héros de l’histoire, un chevalier sachant compter jusqu’à 17, découvre l’infinité des nombres et par le fait même, la liberté qu’elle apporte. Cette nouvelle nous fait réfléchir sur tout un tas de concepts. La connaissance est-elle freinée par la société ? Repoussons-nous ceux qui tentent de sortir de ce moule ?

Les nouvelles de ce recueil avaient à la fois tout et rien en commun. Chacune d’entre-elles apportaient une nouvelle façon de voir le monde dans lequel nous vivons. Je ne lirais pas de la science-fiction tous les jours, mais tout de même, cette œuvre ne m’a pas déçue. Il s’agissait d’une lecture simple et qui ne prenait que quelques heures à lire, pourtant j’en suis ressortie plus mature et beaucoup consciente du monde qui m’entourait.

Pour les amateurs de questions existentielles, d’idées loufoques et de philosophie.

« Ainsi le monde tourne-t-il à l’envers. Les humains supportent le spectacle de la violence mais sont révulsés à l’idée qu’un humain puisse être différent. »  Transparence, L’Arbre des possible.

☆☆☆(et demie)

L’arbre des possibles
Bernard Werber
Albin Michel (2002)
275 pages

Vous pourriez aussi aimer

2 commentaires

  1. J'ai lu "L'empire des anges" de Bernard Werber, il était vraiment bien ! Il a une manière de raconter l'histoire qui fait qu'on pourrait y croire, que ça pourrait être la vérité, et c'est ce qui me plaît car ça pousse à réfléchir ! :)

    Des bisous Mathy,
    http://awindowonmyuniverse.blogspot.fr

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. En effet, ses écrits nous plongent dans une réflexion incroyable! Merci pour la suggestion lecture, j'y jetterai un coup d’œil!

      Effacer

Les plus consultés

Suivez-nous sur Facebook